Millésimes

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le millésime apparaissait sur l’étiquette d’une bouteille de vin?

L'Effet Millésime

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le millésime apparaissait sur l’étiquette d’une bouteille de vin?

Comme le terroir, le cépage et la main de l’homme, les conditions météorologiques propres à chaque vignoble contribuent à façonner une cuvée unique, dotée de qualités intrinsèques et d’un potentiel de garde particulier. La pluie, le froid, la chaleur, le soleil, le gel et la grêle influent tour à tour sur la vigne sans que deux années ne se ressemblent. Un phénomène d’autant plus marqué dans les climats semi- continentaux comme la Bourgogne, rythmée par quatre saisons distinctes.
2009
Printemps dans les moyennes de saison, suivi d’un été sec et chaud. Rendements hauts. Vendanges fin août de raisins de belle qualité. Chardonnays frais, vifs, puissants et équilibrés. Des Pinots Noirs charpentés et très expressifs.
2010
Un printemps chaud et précoce, suivi d’un été frais. Vendanges mi à fin septembre avec des raisins de grande qualité. Vins blancs vifs et opulents. Rouges complexes et tanniques.
2011
Un été marqué par les perturbations a succédé à un printemps précoce. Vendanges mi-septembre triées avec soin. Chardonnays longs, aromatiques et exubérants. Pinots Noirs structurés et soyeux.
2012
Printemps tardif et capricieux, suivi d’averses de grêle en juin. Rendements faibles. Vendanges mi-septembre. Chardonnays concentrés et complexes. Pinots Noirs fruités et épicés avec une belle structure tannique.
2013
Un été orageux ponctué de grêle en juin a succédé à un printemps frais et humide. Les rendements sont bas et les raisins peinent à mûrir. Vendanges fin septembre. Vins blancs fruités et minéraux. Vins rouges ronds, reflets de leur terroir.
2014
Averses de grêle en juin, été humide, septembre sec et venteux. Rendements limités. Vendanges mi à fin septembre. Blancs ronds et frais. Rouges élégants et typiques de leur terroir.
2015
Un printemps dans les moyennes de saison, suivi d’un été sec et chaud. Vendanges début septembre, raisins de très belle qualité. Chardonnays amples et opulents, Pinots Noirs intenses, équilibrés et tournés vers le fruit.
2016
Printemps frais et humide marqué par les gelées noires en avril, suivi d’un été chaud et sec. Rendements les plus faibles des 20 dernières années. Vendanges mi-septembre. Blancs élégants et ronds. Rouges complexes et frais portés par une belle acidité.
2017
Printemps et été ensoleillés ont permis d’obtenir des raisins mûrs à point. Vendanges début septembre, rendements normaux. Chardonnays équilibrés et aromatiques. Pinots Noirs harmonieux et très expressifs.
2018
Un été sec et caniculaire a succédé à un printemps ensoleillé. Bons rendements. Vendanges précoces, fin août et début septembre. Un millésime prometteur en rouge comme en blanc.
2009
Printemps dans les moyennes de saison, suivi d’un été sec et chaud. Rendements hauts. Vendanges fin août de raisins de belle qualité. Chardonnays frais, vifs, puissants et équilibrés. Des Pinots Noirs charpentés et très expressifs.


2010
Un printemps chaud et précoce, suivi d’un été frais. Vendanges mi à fin septembre avec des raisins de grande qualité. Vins blancs vifs et opulents. Rouges complexes et tanniques.
2011
Un été marqué par les perturbations a succédé à un printemps précoce. Vendanges mi-septembre triées avec soin. Chardonnays longs, aromatiques et exubérants. Pinots Noirs structurés et soyeux.
2012
Printemps tardif et capricieux, suivi d’averses de grêle en juin. Rendements faibles. Vendanges mi-septembre. Chardonnays concentrés et complexes. Pinots Noirs fruités et épicés avec une belle structure tannique.
2013
Un été orageux ponctué de grêle en juin a succédé à un printemps frais et humide. Les rendements sont bas et les raisins peinent à mûrir. Vendanges fin septembre. Vins blancs fruités et minéraux. Vins rouges ronds, reflets de leur terroir.
2014
Averses de grêle en juin, été humide, septembre sec et venteux. Rendements limités. Vendanges mi à fin septembre. Blancs ronds et frais. Rouges élégants et typiques de leur terroir.
2015
Un printemps dans les moyennes de saison, suivi d’un été sec et chaud. Vendanges début septembre, raisins de très belle qualité. Chardonnays amples et opulents, Pinots Noirs intenses, équilibrés et tournés vers le fruit.
2016
Printemps frais et humide marqué par les gelées noires en avril, suivi d’un été chaud et sec. Rendements les plus faibles des 20 dernières années. Vendanges mi-septembre. Blancs élégants et ronds. Rouges complexes et frais portés par une belle acidité.
2017
Printemps et été ensoleillés ont permis d’obtenir des raisins mûrs à point. Vendanges début septembre, rendements normaux. Chardonnays équilibrés et aromatiques. Pinots Noirs harmonieux et très expressifs.
2018
Un été sec et caniculaire a succédé à un printemps ensoleillé. Bons rendements. Vendanges précoces, fin août et début septembre. Un millésime prometteur en rouge comme en blanc.
Chargement...
Chargement...

Pour visiter le site du Château de Pommard, vous devez avoir au moins 21 ans.
En navigant sur notre site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et politique de confidentialité.