Le Nom Clos Marey-Monge Retrouvé, La Conversion en Biodynamie Commence

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le Château de Pommard réintroduit le nom de Clos Marey-Monge et passe à la biodynamie avec Antoine Lepetit De La Bigne

POMMARD, FRANCE, 31 mai 2016 – Dans l’ouvrage “Histoire et statistique de la vigne et des grands vins de Côte d’Or”, paru en 1855, Jules Lavalle présentait le classement officiel des crus, rendu par le Comité de Viticulture de Beaune. Suivant la hiérarchie bourguignonne établie, Lavalle a placé le Clos Marey-Monge ; rebaptisé Clos du Château de Pommard en 1936 ; au rang des premières cuvées. Par égard pour les valeurs de la région, son histoire comme le classement de Lavalle ; le Château de Pommard a annoncé, en mai 2016, sa décision de restituer le nom d’origine de son clos historique ; le Clos Marey-Monge.

“L’équipe du Château de Pommard est ravie de réintroduire le nom de Clos Marey-Monge. Nous veillons à préservez l’héritage historique de nos vignobles comme les racines de la région. Revenir à l’appellation Clos Marey-Monge est une manière de fusionner la tradition avec une approche tournée vers le futur”, explique le propriétaire, Michael Baum.

La transition vers une production biodynamique

Le Château de Pommard a le plaisir d’annoncer sa conversion à la biodynamie, prévue dès le début de la saison prochaine.
Emmanuel Sala, le Directeur Technique, est à l’origine de tous les vins produits au Château de Pommard depuis 2007. “Élever un millésime en restant à l’écoute de la nature, sans jamais troubler son équilibre” est sa philosophie, bâtie sur une compréhension intuitive du terroir et un savoir local qu’il affine depuis de nombreuses années. Fidèle à son approche comme à sa volonté de maintenir un haut standard de qualité, Emmanuel Sala est déterminé à adopter un mode de production biodynamique. “Ce projet est parfaitement en accord avec ma vision des choses. La viticulture biodynamique me pousse à être à l’écoute de la nature ; à comprendre notre terroir et ses fruits pour en restituer toute la finesse.”

Réinstaurant l’appellation Clos Marey-Monge, le Château de Pommard lance son projet de conversion, en association avec Antoine Lepetit de la Bigne, oenologue et ingénieur agronome. Fort d’une expérience de huit ans au Domaine Leflaive, à Puligny-Montrachet, Antoine est aujourd’hui reconnu comme un spécialiste de la biodynamie. Il accompagne les vignerons dans leur phase de transition. Cette pratique encore émergente représente selon lui le futur de la viticulture. Antoine est d’avis qu’une viticulture biodynamique ne peut qu’apporter davantage de caractère et de profondeur au Clos Marey-Monge, en résonance avec le contexte écologique actuel. En continuant à former notre équipe, à appliquer notre savoir-faire et entretenir la terre propice dont nous disposons, nous avons bon espoir de parvenir à d’excellents résultats.”

Soucieux de mener à bien la transition, Antoine tient à s’assurer que chaque intervenant au projet, des techniciens aux commerciaux, cerne la mission qui lui revient pour s’en acquitter le mieux possible, avec un réel engagement vis-à-vis du Clos. “Ce projet requiert un certain esprit d’équipe. Nous sommes tous impatients d’entamer ce nouveau chapitre et de produire très prochainement des vins biodynamiques d’exception”, nous confie Emmanuel Sala.

La phase pilote du projet se concentrera sur une zone de deux hectares (cinq acres) ; avant d’entreprendre la reconversion totale du domaine. Le premier millésime biologique produit par le Château de Pommard sera disponible dans le courant de l’année prochaine.

L’histoire en bref du Château de Pommard

C’est à la famille Micault, l’une des premières à Pommard, que le Château de Pommard doit ses 300 années d’existence. Vivant Micault, alors conseiller du roi Louis XV, a ordonné en 1726 la construction du Château, fidèle au style Régence français.

Au 18ème siècle, la famille Marey, l’une des plus influentes de Bourgogne, a repris l’intendance du clos et progressivement forgé la réputation d’excellence qui entoure les vins du Château. Le domaine est reconnu pour ses vins élégants, issus de cinq terroirs différents, au sein du Clos Marey-Monge. Ce clos historique, d’une superficie de 20 hectares (50 acres), représente le plus grand monopole de Bourgogne. Son terroir exceptionnel permet d’obtenir le meilleur des cinq cuvées et de produire des vins prisés pour leur élégance et leur complexité. La philosophie du Château de Pommard se résume à élever un vin qui invite à partager des moments riches en saveurs, empreints d’histoire et de passion.

Le Château de Pommard appartient aujourd’hui à la Famille Carabello-Baum, la cinquième depuis 1726 à gérer ce domaine, considéré comme une destination incontournable en Bourgogne.

Consultez la page www.chateaudepommard.com pour plus d’informations.

Contact Presse : Estelle Bidault, estelle@chateaudepommard.com, +33 (0) 6 73 91 77 79

Cet article n’a pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Related Stories

Chargement...

Pour visiter le site du Château de Pommard, vous devez avoir au moins 21 ans.
En navigant sur notre site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et politique de confidentialité.